VOTRE PROGRAMME

Ludovic VANDOOLAEGHE et LES CITOYENS

 

                  Chères amies, chers amis,

 

Chères amies, chers amis, Depuis plusieurs mois, nous vous avons rencontrés et consultés afin de bâtir ensemble le projet qui vous est proposé aujourd’hui.

 

Je suis très heureux et fier de vous présenter, avec le mouvement LES CITOYENS, les 15 engagements qui doivent permettre de donner un nouveau visage à LA BASSÉE.

 

Si vous nous accordez votre confiance le 15 mars prochain, nous aurons à cœur de mettre en œuvre ce projet et de vous en rendre compte, dans la plus grande transparence, comme nous nous y sommes engagés ces derniers mois.

 

Intitulé « Proches et engagés », ce programme a été conçu avec vous pour répondre à vos attentes et vos préoccupations de tous les jours, notamment en matière de propreté, de qualité de vie et de sécurité des biens et des personnes.

Il a pour objectif, au plus proche de vos envies et de vos besoins, de mettre en valeur les nombreux atouts de notre ville. Nous nous engageons à les développer pour permettre à LA BASSÉE de redevenir attractive, dynamique et fière d’elle-même.

 

Notre jeunesse, les liens de solidarité développés entre les générations ou entre les quartiers, les associations et les nombreux habitants de la commune prêts à s’engager, sont autant de richesses que nous souhaitons mobiliser pour transformer ensemble La Bassée sans augmenter vos impôts et en préservant la santé financière de notre ville.

 

Ce programme ne pourra voir le jour qu’avec votre adhésion et votre soutien.

Notre unique ambition est de servir la ville et de vous servir dans la seule recherche de l’intérêt général et collectif.

FAIRE DE LA BASSÉE  UNE VILLE BELLE,  VERTE ET PROPRE

Se promener sur les bords du canal ou dans des rues agréables sans poubelles, déjections canines ou véhicules illégalement stationnés. Flâner, se divertir ou faire du sport dans des espaces verts aménagés.  LA BASSÉE doit proposer un cadre de vie préservé, propre et accessible.

 

1er

Engagement

Rendre la ville plus propre.

 

 

Créer une brigade de propreté rapide et efficace pour assurer le nettoyage des rues et des espaces verts. C’est elle qui prend en charge la gestion des poubelles, des dépôts sauvages et de la lutte anti-tags.

 

Moderniser les outils de nettoyage avec l’intervention hebdomadaire d’une balayeuse et d’agents de nettoyage équipés de matériels adaptés et modernes (souffleurs et nettoyeurs haute pression…).

 

S’attaquer enfin aux problèmes des poubelles pour libérer les trottoirs de nos quartiers. Après avoir dialogué avec les habitants des rues concernées, nous mettrons en œuvre les solutions adaptées (ex : retour aux sacs, conteneurs correspondant aux habitations, bornes partagées etc.) avant de sanctionner si cela est nécessaire.

Engagement

Verdir notre ville.

 

 

2e

Développer le « plan arbre » pour planter au minimum 350 arbres sur la durée du mandat soit plus d’un arbre par semaine (exemple : Avenue Jean Baptiste Lebas, rue de Lille…)

 

Développer les actions de verdissement avec les habitants volontaires, soit directement sur les façades, soit sur les trottoirs ou les espaces le permettant.

 

Conserver les jardins familiaux sur le site actuel et développer sur d’autres sites des espaces de jardins partagés permettant d’avoir accès à des aires de plantation (bacs hors-sols, espaces communs de culture, composteurs collectifs dans les quartiers…)

 

Faire de nos entrées de ville des lieux agréables, verts et propres en les végétalisant ; en régulant l’affichage publicitaire et en y créant une identité moderne et respectueuse de l’environnement.

Engagement

Entrer dans une démarche de développement durable.

 

 

3e

Développer la logique des circuits courts dans les achats municipaux (exemple : restauration scolaire, achats chez les commerçants et producteurs locaux pour les événements…)

 

Impulser une démarche « Zéro Déchet » afin d’abandonner tous les accessoires jetables non naturels au sein des services municipaux et d’accompagner les habitants volontaires pour  réduire leurs déchets (projet « familles zéro déchet »).

 

Réduire la consommation énergétique des bâtiments municipaux pour diminuer notre facture énergétique (chauffage, électricité, eau) et notre impact sur l’environnement.

 

Développer une aide financière et technique pour améliorer l’habitat afin de réduire vos factures énergétiques et améliorer votre confort (exemple : rénovation des façades, isolation, mode de chauffage…).

Le pôle « Les bords du canal » :  le poumon vert du cœur de ville

 

 

Le site du canal et de ses berges, très apprécié des Basséennes et des Basséens, représente un réel atout et un énorme potentiel. Il convient de le développer pour en faire le « poumon vert » de notre ville. Avec la Métropole Européenne de Lille (MEL) et les Voies Navigables de France (VNF), nous souhaitons développer quatre types d’actions sur l’ensemble du site :

 

Sécuriser afin de faciliter l’accès et la mobilité de tous (dont les Personnes à Mobilité Réduite) le long du chemin de halage et afin de lutter contre les nuisances (caméras de vidéo-surveillance, gardiennage l’été…) ;

 

Aménager pour rendre le site attractif et ouvert à diverses activités (marche, course à pied, vélo, trottinette) ou espaces récréatifs (aires de jeux pour enfants, espaces sportifs, aménagement du ponton, boucles de promenade sur les deux berges…) ;

 

Préserver le cadre naturel remarquable du site (fleurissement, mise en herbe, plantations, aires de fauchage tardif…) en nous opposant à la construction d’un parking silo à la gare tout en étant très attenfif à la propreté des berges et de l’eau ;

 

Animer afin de faire de cet espace un lieu de rencontres et de festivités (création d’un club nautique, animations comme « Au fil de l’eau »…).

Projet pôle nature - Photomontage non contractuel réalisé par nos soins pour illustrer le projet

FAIRE DE LA BASSÉE,

UNE VILLE SÛRE,

ATTRACTIVE OÙ IL FAIT

BON VIVRE ensemble

Projet de la nouvelle entrée de du Pôle Sportif Guy Drut - Photomontage non contractuel réalisé par nos soins pour illustrer le projet

Vivre dans une ville sûre et attractive où chacun peut facilement se déplacer et accéder aux services dont il a besoin, participer à des moments festifs, d’échanges et de rencontres.

LA BASSÉE doit (re)devenir cette ville agréable où l’on aime vivre.

Engagement

Renforcer la sécurité de nos déplacements.

 

 

 

4e

Réduire la vitesse excessive par la mise en place du « plan de sécurité routière » (exemple : rue de Lens, rue de Lille, rue de Canteleu, rue des 3 maisons ou encore rue Gabriel Péri…).

 

Mettre en œuvre le « plan stationnement » en centre-ville et autour de la gare (après concertation des habitants : élargir la zone bleue, créer une vignette résidents et commerçants, implanter du mobilier urbain sur les trottoirs…) et renforcer l’action et les effectifs de la Police Municipale.

Coordonner efficacement les interventions de la Police Municipale et de la Gendarmerie pour renforcer la sécurité (élargir le dispositif Voisins Vigilants, compléter l’offre de vidéo-surveillance aux entrées et sorties de ville).

 

Développer les déplacements doux (passages et cheminements pour vélos, piétons…) pour faciliter la liaison avec les quartiers (rues de Lille, des Blanchisseries et du Marais, Beaupuits, résidence des Acacias…) et équiper les lieux publics et le centre-ville (parkings à vélos et trottinettes).

Engagement

Accompagner les acteurs économiques locaux.

 

 

5e

Recruter un manager de centre-ville, acteur central de l’animation commerciale de toute la ville.

 

Développer des outils numériques pour faciliter la vente en ligne (création de la plateforme numérique « Place de Marché ») des commerçants et producteurs locaux.

 

Accompagner les nouveaux modes de consommation par la création d’un service de livraison à domicile pour les commandes effectuées localement et par la création d’une conciergerie à la gare (pour le retrait à la sortie du train des achats effectués avec la plateforme « Place de Marché ») ; par la mise en place d’un marché des producteurs et commerçants locaux.

 

Développer les chèques d’achat local intitulés « J’achète à la Bassée » (système de chèques-cadeaux) pour promouvoir et dynamiser le commerce local.

 

Favoriser et développer le commerce local en privilégiant les achats de la ville chez des commerçants et producteurs locaux et en les faisant réellement participer aux manifestations basséennes.

 

Inciter à l’investissement commercial en développant des aides à la rénovation (façades, isolation, normes PMR) et la mise en place d’un comité des bailleurs (pour agir sur les loyers, l’entretien, la rénovation, les normes des locaux et des surfaces commerciales)

Engagement

Recréer du lien entre les acteurs du territoire, les manifestations et l’histoire de la ville.

 

 

6e

Rendre à la Cavalcade son identité en incitant la participation des associations locales et le retour de nos géants.

 

Mettre en place le programme d’été « les Estivales »  en complétant « Au fil de l’eau » par des animations dans les quartiers et en y développant les fêtes et les animations l’été (exemple : cinéma de plein air, braderies, concerts, jeux pour enfants…).

 

Développer les événements festifs dans les quartiers de la ville avec l’organisation de manifestations tout au long de l’année (fête du sport, « Ma rue en fête », les « ducasses »…).

 

Soutenir les initiatives des habitants lors de la « Fête des voisins » en accompagnant, matériellement et administrativement, les riverains dans leurs initiatives.

 

Marquer les moments forts de la vie en modernisant les cérémonies (naissances et mariages de l’année, anniversaires de mariage, nouveaux arrivants, médaille du travail…).

 

Renouer avec le riche passé historique de la ville avec la rénovation des plaques commémoratives et des monuments de mémoire ; la création d’un « chemin de la mémoire » dans la ville (panneaux illustrant les lieux et les personnages historiques) et des expositions pour mieux connaître l’histoire locale.

Vivre dans une ville où personne n’est oublié et où chacun peut trouver une aide et une écoute selon ses besoins, ses attentes ou ses difficultés. Vivre dans une ville où il est possible de pratiquer des activités grâce à des associations variées et dynamiques. Notre ville bénéficie de nombreux atouts que l’on peut encore développer avec plus de bienveillance et d’entraide.

Engagement

Accompagner le développement des associations.

7e

Créer un centre de ressources pour les associations et leurs bénévoles afin de les accompagner dans leurs démarches.

 

Renforcer la communication afin de mieux faire connaître notre riche tissu associatif, ses manifestations et ses activités.

 

Recréer le forum des associations qui permet de présenter et de découvrir les activités de toutes les associations lors d’un moment festif et convivial.

 

Organiser la « Fête du Sport » tous les ans dans les différents quartiers de notre ville afin de rassembler les associations, les animateurs municipaux et d’autres partenaires pour faciliter la pratique d’activités sportives en famille.

Engagement

Mieux servir et accompagner tous les habitants.

8e

Œuvrer pour l’insertion professionnelle en renforçant les relations avec les acteurs de l’emploi (Mission Locale, Pôle emploi, agences d’intérim) et en accompagnant les démarches de retour à l’emploi ; en permettant l’acquisition de nouvelles compétences avec des chantiers d’insertion

 

Créer une maison des services afin de concentrer dans un même lieu tous les services à la population, notamment le Comité Communal d’Action Social (CCAS), pour accompagner au mieux les personnes les plus fragiles.

 

Développer un portail de services en ligne pour faciliter les démarches administratives et améliorer l’accueil du public au sein des services municipaux. Il viendra alors compléter les accueils physiques que nous renforcerons pour répondre à tous.

 

Favoriser l’élargissement de l’offre médicale pour répondre aux besoins des habitants de la ville en matière de santé quel que soit leur âge et leurs conditions.

Engagement

Renforcer les liens entre les générations.

9e

Créer le « Comité des Sages » qui proposera des projets et participera au suivi des actions municipales concernant les Seniors.

 

Développer les actions de parrainage intergénérationnel lors de moments conviviaux, de visites à domicile, de temps d’activités partagés ou de petits travaux pour développer les relations entre les Seniors et les jeunes.

 

Créer un service de livraison à domicile pour les Seniors isolés ou personnes à mobilité réduite (PMR) effectuant leurs achats chez les commerçants locaux.

 

Mettre en place des navettes pour les Seniors isolés ou personnes à mobilité réduite (PMR) afin de faciliter l’accès au centre-ville ou au marché du jeudi.

 

Améliorer l’accessibilité des lieux publics aux personnes à mobilité réduite (PMR) avec un plan d’aménagement et de travaux ; cela permettra de faciliter et sécuriser l’accès et les déplacements au cimetière par exemple.

 

Renforcer le programme des animations et des activités pour les Seniors : en plus des actions habituelles du CCAS (colis de Noël, sorties), nous souhaitons proposer un programme d’activités destiné aux Seniors en poursuivant et en renforçant la collaboration avec le Comité d’Action en Faveur des Aînés (CAFA).

Le pôle sportif : pour préserver votre santé et votre bien-être

 

LA BASSÉE est une ville sportive forte de près de vingt associations et de plus de 1 400 adhérents, sportifs, éducateurs et bénévoles. Le sport est un outil important de santé et de lien social. Pour ces raisons, nous souhaitons développer trois types d’actions pour rendre plus cohérente et efficace l’offre sportive en la concentrant sur l’Espace Guy Drut :

 

Recentrer une offre éclatée sur plusieurs sites afin de faciliter les mobilités des éducateurs, des sportifs et des familles dont les enfants pratiquent une activité physique.

 

Améliorer l’accueil des différents publics et permettre une pratique sportive plus sûre (ex : sol glissant à la salle Gabriel Péri, vestiaires inadaptés à l’Espace Guy Drut...) tout en modernisant des salles qui ne répondent plus complètement aux attentes des usagers, aux besoins des associations sportives ainsi qu’aux normes de consommation énergétique.

 

Répondre aux besoins de santé publique et de lien social et élargir au plus grand nombre, selon son âge, ses besoins et ses moyens, une pratique sportive adaptée.

 

En concertation avec les usagers et les associations, notre projet est d’agrandir l’Espace Guy Drut en le dotant d’une salle supplémentaire, d’un dojo, d’une salle de remise en forme, de nouveaux vestiaires, d’un club- house permanent et de tribunes fixes.

 

FAIRE DE LA BASSÉE,

UNE VILLE DYNAMIQUE

TOURNÉE VERS

SA JEUNESSE

Vivre dans une ville où l’on peut inscrire ses enfants à l’école de son choix. Pouvoir accéder à des services répondant à la fois au rythme de vie des familles et à l’épanouissement des plus jeunes. LA BASSÉE doit développer les structures utiles pour accompagner sa jeunesse vers l’âge adulte.

Engagement

Développer les structures de la Petite Enfance.

10e

Maintenir les équilibres entre les différents modes de garde sans chercher à développer de manière déraisonnée le nombre de structures en concertation avec l’ensemble des professionnels du secteur et en soutenant notamment l’action du Réseau des Assistantes Maternelles (RAM).

 

Créer un Réseau d’Assistantes Maternelles (RAM) municipal qui soit un lieu de rencontres, de diffusion d’informations et de formation d’une profession qu’il convient d’accompagner.

 

 Mieux communiquer sur l’offre « Petite Enfance » afin de la rendre plus visible dans les supports de communication municipaux et ainsi faciliter la vie des familles lorsqu’elles en ont besoin.

 

Créer le « Conseil Local de la Petite Enfance » qui permettra, après concertation entre élus, professionnels de la Petite Enfance et parents, d’adapter régulièrement les services proposés aux besoins des familles.

Engagement

Renforcer l’accompagnement des enfants et des enseignants en milieu scolaire.

11e

Développer les interventions de professionnels dans les écoles pour accompagner les enseignants dans des disciplines telles que l’Éducation physique et sportive, les arts (musique, peinture, théâtre...), l’informatique, les langues.

Créer le plan « Tous vers le numérique » pour éduquer à l’utilisation de nombreux outils connectés. En concertation avec l’Education nationale, nous envisageons d’investir pour mieux éduquer nos enfants aux outils numériques avant leur entrée au collège.

 

Créer les « Aides aux Projets Pédagogiques » pour les enseignants. Ces aides matérielles et financières seront attribuées sur présentation d’un projet pédagogique (ex : le financement d’une action visant à l’éducation au développement durable et à la lutte contre le gaspillage).

 

Construire l’avenir et l’éducation de nos enfants en travaillant, avec l’ensemble des personnes concernées (enseignants, associations de parents, parents d’élèves…), à l’amélioration des conditions d’accueil du public et du respect des normes environnementales de nos écoles.

Engagement

Renforcer l’accompagnement des familles.

 

12e

Développer une tarification des services aux familles plus équitable et progressive pour éviter les injustices entre les différentes tranches de revenus ; pour faciliter l’accès aux services en tenant compte du nombre d’enfant. Pour permettre à tous les enfants d’accéder à la restauration scolaire, nous porterons une attention particulière aux tarifs des repas en postulant au dispositif « la cantine à 1€ ».

 

Créer le comité des usagers pour impliquer les familles et adapter au mieux les services municipaux de l’enfance.

Projet du nouveau restaurant scolaire (à la place du Dojo)

Photomontage non contractuel réalisé par nos soins pour illustrer le projet

Engagement

Accompagner la Jeunesse vers l’âge adulte.

13e

Créer « l’Espace Jeunesse » : Mêlant un accueil de type « foyer de jeunes » et un Bureau d’Information pour la Jeunesse, cet espace sera le lieu d’activités de toutes les actions de loisirs et d’éducation pour les jeunes. Il sera également le lieu où se dérouleront les accueils de loisirs.

 

Développer un partenariat fort avec la Mission Locale pour renforcer l’accompagnement des jeunes dans l’insertion professionnelle et les orienter vers les partenaires de l’emploi.

 

Créer des chantiers d’insertion pour associer les jeunes Basséen.ne.s à l’entretien et aux travaux de la ville tout en favorisant leur insertion professionnelle.

 

Créer la « Boite à projets » pour les 16-25 ans afin de les accompagner financièrement pour passer le BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur), le BAFD (BAF de Directeur), le permis de conduire ou adhérer à une association basséenne. Les jeunes aidés devront s’engager en retour dans une action municipale ou une action portée par une des associations basséennes.

 

Créer le « Conseil Municipal des Jeunes » qui proposera des projets et participera au suivi des actions municipales concernant la jeunesse.

LA BASSÉE doit faire le pari de l’avenir en investissant pour sa jeunesse.

La Petite Enfance, l’Enfance et la Jeunesse manquent cruellement d’un lieu dédié pour les accueillir dans de bonnes conditions lors de leurs différentes activités. Actuellement il n’existe pas d’accueil ni de foyer pour 13-25 ans. Faute de lieux adaptés, les professionnels de la petite enfance peinent à développer leurs activités. Enfin, les Seniors et les jeunes n’ont pas d’espace de rencontres pour développer ensemble des relations intergénérationnelles. Pour toutes ces raisons, nous souhaitons :

 

Réaménager la salle Gabriel Péri en la libérant des activités sportives relocalisées dans le nouvel Espace Guy Drut, pour en faire le Pôle Jeunesse et Intergénérationnel de LA BASSÉE. Celui-ci, implanté au cœur d’un site comprenant l’école Charlemagne, le parking attenant et le stade Roland Joly, possède tous les atouts pour répondre aux besoins de la jeunesse.

 

Apporter des réponses aux problématiques liées à la sécurisation de l’entrée de l’école Charlemagne, à l’inadaptation de son restaurant scolaire, au manque de stationnement et à la vétusté du Foyer social pour l’accueil des enfants.

Aménager le site en démolissant l’ancienne piscine et en créant une véritable aire de stationnement végétalisée ainsi qu’une nouvelle entrée pour l’école Charlemagne de ce côté du site.

 

Faire de la salle Gabriel Péri le lieu d’accueil de l’ensemble de nos activités liées aux loisirs, à la jeunesse, à la culture ainsi que le restaurant scolaire de l’école Charlemagne.

Projet de la nouvelle entrée de l’école Charlemagne

Photomontage non contractuel réalisé par nos soins pour illustrer le projet

Le pôle jeunesse et intergénérationnel,

UN lieu d’éducation, DE LOISIRS ET DE RENCONTRES

ENTRE LES GÉNÉRATIONS

FAIRE DE LA BASSÉE, UNE VILLE CONSTRUITE AVEC SES HABITANTS ET GÉRÉE EN TOUTE TRANSPARENCE

Gérer les finances d’une commune doit se faire dans la transparence. Les élus doivent expliquer leurs orientations et leurs stratégies pour financer les projets. Proposer une feuille de route claire et précise de la trajectoire financière de notre commune est nécessaire pour la compréhension de tous. Il est primordial que vous participiez aux décisions prises et que vous suiviez l’évolution de nos projets et de leur financement.

Nous nous devons d’être transparents afin de vous permettre d’être des acteurs de l’avenir de LA BASSÉE.

Engagement

Garantir la santé financière de la ville à long terme sans augmenter les impôts

14e

Gérer au plus juste le budget de fonctionnement en favorisant les investissements et les achats permettant de réaliser des économies.

 

Renégocier l’emprunt de l’église pour faire de grosses économies. En 2002, la ville a contracté un emprunt de 3,8M€ pour la rénovation de l’église (à un taux de 6.13% et sur 51 ans). Le coût total pour la ville s’élève à 12,6M€. Avec des taux actuels proches de 1%, nous dégagerons ainsi des marges de manœuvre pour financer les projets d’investissement.

 

Rechercher et solliciter systématiquement des subventions auprès des autres collectivités pour financer les projets (Département, Région, Métropole Européenne de Lille…)

 

Présenter le plan pluriannuel des investissements et son calendrier de réalisation pour la période 2020-2026 dès le début du mandat.

 

Présenter tous les ans l’avancée des projets et de l’utilisation du budget de la ville aux habitants pour que vous puissiez juger de la bonne utilisation de vos impôts.

Engagement

Construire ensemble les projets de notre ville.

15e

Développer la concertation et respecter les opinions de tous en faisant vivre le débat démocratique et en vous écoutant (retransmission des Conseils Municipaux, utilisation des réseaux sociaux) ; en venant à votre rencontre dans les quartiers (réunions de quartiers, mise en place de référents ou conseils de quartiers) et en vous consultant sur les projets à développer.

 

Donner aux habitants les moyens d’agir en mettant en place un budget participatif. Une enveloppe financière annuelle permettra ainsi de financer les projets proposés par chacun d’entre vous.